09 70 44 47 10
constance@latelierdecouture.com
shopping-bag Shopping Bag (0)
Items : 0
Subtotal : €0.00
View Cart Check Out

Single Blog Title

This is a single blog caption

L’élégant porte de la soie

J’ai découvert L’élégant : Journal des tailleurs , et les articles sur la mode masculine sont interessant pour comprendre l’importance de la tenue de l’epoque, et c’est assez amusant a lire. Un article de mai 1842 traitant des costumes pour homme « de premier rang ». L’auteur anonyme est scandalisé par les costumes en drap de laine que portent certains hommes de haute société. Pour le respect des convenances, l’homme élégant doit porter de la soie, une différence doit être maintenue entre le luxe de la soie et le drap de laine que l’on peut laisser aux classes moyennes. Le ton grave de cet article apparaît aujourd’hui plutôt amusant.

 

Extrait de L’élégant: Journal des tailleurs de mai 1842

 

«  Les efforts de quelques maisons de premiers ordres pour faire adopter des costumes exceptionnels par la haute société, par celle qui, grâce à son opulence et à ses dignités, occupe le premier rang dans la hiérarchie sociale, ne restent pas sans résultats ; déjà cet hiver nous avons vu des habits de velours, de cachemire, de drap de soie ; il est à espérer, dans l’intérêt du commerce et même des convenances que les hommes riches continuent à élargir cette voie et à laisser aux classes moyennes l’éternel frac de drap, pour revêtir un costume qui, par la nature des tissus, son prix élevé et sa main d’œuvre particulière, ne puisse jamais être copié ou porté par des gens d’un rang inférieur. »

 

 

mode Belle epoque extrait du journal des tailleurs

Gravure « Modes de Longchamps » du numéro de mai 1842

Les patrons des costumes étaient fournis avec le journal

 

 

 

 

Le Comte Robert de Montesquiou, dandy français du 19eme siècle

 

 

Incarnant la vie mondaine française de la fin du XIXeme siècle, Robert de Montesquiou a inspiré des personnages de romans, commedes Esseintes dans A Rebours de Huysmans, et le Baron de Charlus dans A la recherche du temps perdu de Marcel Proust.

 

mode belle époque Robert de Montesquiou photographié par Nadar

 

Comte Robert de Montesquiou –  Photographie de Paul Nadar

 

 

oscar wilde

Oscar Wilde, 27 ans,  le dandy prend la pose.